Les compresses lissantes contour de l’oeil de Gatineau

1 Commentaire

Se marier dans 20 jours, cela veut aussi dire commencer à prendre sérieusement soin de soi pour pouvoir être resplendissante le jourJ. Bon, dans mes rêves, car le jour J, j’aurais pas assez dormi, mon khôl dégoulinera et il me flottera sur la gueule. Mais bon ! C’est donc le moment idéal pour tester les compresses lissantes contour de l’oeil de Gatineau , que la marque m’a fait parvenir.

compresses gatineau

Il s’agit de sachets unidoses de compresses, à poser sous l’oeil, pendant 10 minutes. Elles sont imbibée de solution contenant notamment 4% de collagène. Cela fait partie de leur gamme dédiée aux nanas de 25 à 30 ans. Donc, dans la cible.

La solution promet de rebooster le dessous de l’oeil et d’effacer les traces de fatigue. Bref, plutôt pas mal comme promesse. Les compresses sont bien découpées et s’appliquent facilement, elles tiennent très bien , j’en ai pas perdu une par erreur. Elles sont imbibées sans être dégoulinantes pour autant. Une fois appliquées, ça chauffe un peu.

Une fois les dix minutes passées, on retire, on masse un peu pour finir de faire pénétré. Niveau effet, j’ai le contour de l’oeil défatigué ça c’est clair (même si on aperçoit encore de la cerne, mais bon, faut pas demander de miracle non plus). Pour ce qui est d’avoir le contour repulpé par contre, j’ai pas d’opinion.

Ces compresses ne sont pas données du tout, comptez 40€ environ pour la boite de 6 unidoses de 2 compresses. Ce n’est clairement pas à la portée de tous, malheureusement.  Même si évidemment, on n’en met pas tous les jours, n’empeche que, ca reste une somme.

Et vous, avez vous déjà utilisé ce genre de masques ciblés ?

1 Comment on Les compresses lissantes contour de l’oeil de Gatineau

  1. Zucker
    20/10/2014 à 14:29 (3 années ago)

    Ton article tombe a pic, je cherchai hier encore, comment me débarasser de mes cernes de style ‘morning of the dead’…. xD bon, c’est cher, assez cher, mais bon… tu m’a tentée la

    Répondre

Laisser un commentaire