L’huile sèche au Monoi SPF 30 de Hei Poa

1 Commentaire

Hei Poa est une marque dont j’apprécie généralement l’univers et surtout l’odeur. Leur masque capillaire au Monoi est divin. Mais voila, coté protection solaire la plupart des produits étaient insuffisant pour mes besoins. Je parle au passé car la marque a sorti recemment une gamme avec une protection SPF 30 , ce qui m’est suffisant si je ne travaille pas dehors a jardiner ou qu’il fait pas trop trop soleil (je ne m’expose jamais volontairement pour le plaisir de lezarder au soleil).

huile solaire hei poa

Comme je m’y attendais avec ses 20% de Monoi , elle sent délicieusement bon, je suis vraiment fane. Par contre, l’appelation d’huile sèche est très discutable. C’est de l’huile huileuse. Et qui pénètre pas vite du tout.

Ce n’est pas génant pour certaines parties comme les jambes notamment, qui sont bien contentes en plus du coté nourrissant, mais par contre hors de question de l’utiliser sur le visage ! Elle laisse la peau satinée, moi j’aime bien (mais pas partout).

huile solaire hei poa

Au niveau protection, eh bien, c’est un SPF 30, je n’ai pas attrapé de coup de soleil en me ballandant au marché médiéval du coin ou autre, je dirais donc que c’est plutôt bien. Il faut evidemment s’en remettre dès que vous vous baignez ou autre, mais ca c’est comme toute les protections solaires ! Niveau packaging, une fois qu’on a étalé de l’huile, on a les mains grasses, du coup le pschiit a tendance à nous glisser des mains. C’est pas super pratique.

Elle coute environ 13€ dans les distributeurs de la marque, notamment dans les grandes surfaces. Personnellement, je l’ai adoptée, car j’adore ce genre de protections solaires, les huiles c’est vachement cool en été je trouve.

Et vous, vous aimez les huiles solaires ?

1 Comment on L’huile sèche au Monoi SPF 30 de Hei Poa

  1. Ann Gray Ruthven
    28/07/2013 à 12:59 (6 années ago)

    Salut! on commentaire n’ rien à voir avec l’huile protectrice (d’autant plus que je n’aime pas vraiment lézarder au soleil non plus…), mais j’ai découvert récemment que la maison Thierry Mugler avait sorti un coffret de quinze parfums inspirés du roman de Patrick Süskind. Le quinzième s’appelle « aura » et est sensé reproduire le fameux parfum chef d’œuvre de Grenouille, celui qu’il s’applique juste avant d’aller à l’échafaud. Enfin bref, je me suis dit qu’un truc pareil allait intéresser une darkinette tenant un blog beauté!

    Répondre

Laisser un commentaire