Alice’s Mourning Tea Dress de Heavy Red

6 Commentaires

Alors que Alice de Tim Burton sort enfin au cinéma en France, que la palette de Urban Decay spécial Alice in Wonderland fait un tabac, que Paul et Joe sort une ligne griffée Alice, Heavy Red nous présente sa nouvelle robe, nommée a point : Alice’s Mourning Tea Dress. Robe Alice's Mourning Tea Dress de Heavy Red

Heavy Red si vous ne connaissez pas, c’est une marque de vêtement sombres, gothiques, mais indéniablement classes. Leurs designs sont originaux et leurs photos promos sont toujours splendide. La boite est basée aux US et je ne connais pas réellement de redistributeurs français. Vous pouvez consulter leur site internet ici : Heavy Red. En tout cas Heavy red est une marque de qualité autant niveau tissus que coupes.

Pour la robe, je l’adore. Elle est en coton noir.  La coupe fait tourmentée a souhait, un brin victorienne sur la forme.  La jupe est un joli trompe l’oeil, elle est en une pièce mais donne savamment l’impression d’être constituée d’une sur-jupe et d’une jupe. La coupe est élégante, et portée comme sur la photo ci-dessus avec un serre taille (le crimson kisses toujours chez Heavy Red) elle est affreusement élégante !  Bon, sans serre-taille elle doit être aussi très jolie, et sans doute plus facile à porter.

Bon, évidemment, c’est pas donné, vu qu’elle est a 115$ soit environ 80€. Auquel il faudra rajouter 18$ pour les frais de port. Mais pour le plaisir des yeux…

6 Comments on Alice’s Mourning Tea Dress de Heavy Red

  1. Moïra
    25/03/2010 à 13:59 (11 années ago)

    Hello!
    Je t’avoue,le tapage « alice au pays des merveilles » commence à me gonfler.Mais….j’irais tout de même voir le film! ;-)

    Par contre,cette robe est magnifique!Comme tu dis,au moins,là,on nous présente du gothique classe!
    J’aime beaucoup la photo!

    Et là,je pars à la découverte de ton blog,dont rien que le nom me plaît à mort (sans jeu de mots…)

    Répondre
  2. Serafina
    25/03/2010 à 16:38 (11 années ago)

    C’est vrai qu’Alice, on la voit partout en ce moment ! A tort ou a défaut d’ailleurs…

    Heavy Red se définit comme « couture noir » et c’est vrai que ca sort des stéréotypes (car le gothique « vulgaire » qu’on peut voir de temps a autre, perso, ca m’emballe pas des masses).

    Répondre
  3. Piou
    27/03/2010 à 19:56 (11 années ago)

    Je suis relativement agréablement surprise par le prix !
    Je dois t’avouer que hormis le fait que les vendeuses me regardent comme une extra-terrestre lorsque je rentre dans un magasin gothique (tête de première de la classe et en plus, tête de quelqu’un issue de l’immigration donc pas « française de souche »si si je te jure!) , les prix sont élevés ! Robe à 150€ dans mes souvenirs, jupes à 70€, bustier à 200€ (et je suis pas connaisseuse mais ça se voyait que ce n’était pas du grand art), je n’y met donc plus les pieds. Le prix et les regards ont eu raison de moi, et c’est bien dommage car le propre d’un vendeur n’est-il pas de vendre, même si il est « gothique » (je sais que beaucoup n’aime pas cette qualification), j’ai remarqué que cela fonctionné aussi en communauté, tout le monde connait tt le monde, est-ce pour cela?
    N’hésite pas à éclairer ma lanterne ! ^^
    P.S : la robe est sublime et pas chère (pour moi !)

    Répondre
  4. Serafina
    27/03/2010 à 20:04 (11 années ago)

    Piou c’est un magasin parisien ou tu es allée ? Je ne sais pas trop pour les autres villes, mais meme moi quand je vais dans certains magasins « goth » a Paris, je suis pas mieux acceuillie, pourtant j’ai la tete du client.

    Il semblerait que puisqu’ils sont quasiment les seuls magasins a vendre ce genre de vêtements ils peuvent se passer de l’amabilité…
    Et les prix sont en effet exorbitants, souvent pas loin du double de ce qu’on peut trouver en boutique sur le net. Alors, évidemment, il faut bien qu’ils se fassent de la marge, je peux comprendre, mais alliée a la mauvaise humeur et aux regards de travers, ca donne pas envie d’acheter.

    Du coup j’achete sur le net…

    Répondre
  5. Piou
    27/03/2010 à 20:22 (11 années ago)

    Ah ben non, Serafina, même pas ! J’habite en Lorraine !
    Autant dire, la bonne vieille province quoi.
    On pourrait me traiter de parano, le problème c’est que cela met arrivé dans DEUX magasins du centre ville, mince… Je me suis dit : si c’est pour subir ça dans tous… Une fois (bon je te raconte ma vie, j’espère que tu ne m’en voudras pas?^^ ») j’y suis allée (à l’époque du lycée, je suis à la fac mnt) avec une copine « goth » et un copain style basket-jogging, la gérante et la vendeuse était plus accueillante avec notre copain qu’avec ma copine jusqu’à ce qu’elle passe en caisse, et moi avec mes lunettes, mon jean et mon duffle-coat noir, ben je pouvais tjs me brosser. Je me suis senti comme qqun de non considéré, la preuve je m’en souviens encore !
    Cela me rassure, ce que tu me dit, je pense que lorsque j’aurais les moyens de me faire plaisir je passerais par la case web plutôt. J’ose espèrer que tu pourras me donner de bons conseils à ce moment là ^^

    Répondre
  6. Sandrine
    29/03/2010 à 19:40 (11 années ago)

    Non je ne t’en veux pas rassure toi ;p
    Je ne connais pas du tout la lorraine, mais l’acceuil que tu décris me fait pas mal penser en effets aux boutiques parisiennes. (Par contre, je suis allée dansune boutique a Aix en Provence et j’ai été très bien acceuillie, un peu trop peut etre d’ailleurs). Alors ca me laisse perplexe en tout cas cette maniere d’ete commercant !

    Pas de problèmes si tu as besoin de conseils ou autres, je suis la ^^

    Répondre

Laisser un commentaire