Le soin riche réhydratant de Jonzac

0 Commentaire

Jonzac est une marque labellisée cosmebio du groupe Lea Nature. Elle propose des soins à base d’eau thermale de Jonzac, et m’a toujours satisfaite. C’est ainsi que lorsque je suis rentrée en France, j’ai pris avec moi ce soin riche réhydratant, supputant, à raison, que j’en aurais bien besoin.

Il s’agit donc d’un soin pouvant être utilisé de jour (mais sans doute aussi de nuit, bien sûr), qui hydrate et apaise les peaux normales à sèches. Elle comporte 15% d’eau thermale, mais aussi de la glycérine végétale et des esters d’acide gras. C’est donc une bonne composition, faite pour hydrater et apporter du confort à la peau, tiraillée par le vent et le froid.

Bien qu’hydratante, elle n’est pas trop grasse et pénètre donc bien. Je pense qu’elle est dédiée aux peaux normales et non aux peau très sèches, elle risque de ne pas suffire, contrairement à ce qui est indiqué sur le tube. Elle n’interfère pas avec le maquillage sur moi, mais ne l’améliore pas pour autant. Elle a une légère odeur fleurie qui est très agréable, sans être trop intense.

Personnellement, elle correspond à mes besoins : composition clean, hydratation comme il faut et agréable à appliquer. Elle n’est à mon avis pas aussi riche qu’elle ne le laisse croire. Cependant, pour son prix (10€) difficile de faire la difficile au vu de la composition.

Et vous, connaissez vous cette marque ? Quelle crème de jour utilisez vous ?

La Brume corporelle Body Fantasies « Raspberry Fantasy »

1 Commentaire

Parmi les brumes parfumées américaines, tout le monde connait les Bath and Body Works, ou encore les Victoria’s Secret. Cependant, une autre marque populaire là-bas est Body Fantasies, une marque de brumes corporelles peu onéreuses. Celle-ci s’est exportée, notamment au Japon, où j’ai testé la Rasberry Fantasy.

Il faut dire qu’elle était peu chère (je l’ai payée 150 yen, soit, 1,20€ environ). Au Japon, les gens ne sont pas trop parfums comme en France, sans doute pour ne pas trop incommoder les autres à coup de Angel en métro bondé, je suis sûre que vous voyez (sentez) ce que je veux dire. On préfère les parfums légers, édulcorés, les brumes corporelles, aux senteurs plutôt adolescentes. Oui, les japonaises n’ont guère de problème à porter des parfums sucrés à souhait même à un certain âge.

La brume Raspberry Fantasy sent donc la brume adolescente à la framboise. Celle d’Yves Rocher, celle que toi aussi tu as portée. C’est sucré, c’est sans aucune demi-mesure, c’est chimique, c’est jeune, c’est frais, c’est un goût discutable, c’est donc absolument parfait. Légère et pétillante, cette brume corporelle a une tenue correcte pour ce type de produit, tout en sentant bon la jeunesse printanière.

Le packaging en plastique n’est clairement pas qualitatif et fait plutôt penser à un déodorant pour toilettes, soyons honnêtes. Mais bon, à 1,20€, je ne vais pas être difficile. Car pour ce prix, on a une brume parfumée avec laquelle peu de produit peuvent rivaliser. Ca sent bon, ca tiens quelques heures sans tourner, c’est une odeur agréable, qui reste un peu plus longtemps sur les cheveux.

Sans aller jusqu’à vous la conseiller absolument je ne peux que vous conseiller de tester cette marque si vous tombez dessus, au Japon ou ailleurs. Si vous l’avez déjà testé, dites moi vos parfums préférés !

[MSC] Un maquillage Bleu et Corail

0 Commentaire

Pour cette semaine, la MSC nous proposait de réaliser un maquillage bleu outremer et corail. Deux teintes assez faciles à marier. J’ai choisi un classique : le smoky avec le coin interne corail. Le corail permet d’illuminer et j’aime assez. J’ai choisi de faire des lèvres nudes car je n’avais pas de rouge à lèvres parfaitement assorti en bleu.

Je sais, je vais définitivement adopter les lèvres corail/nude. La seule chose, c’est que c’est malheureusement un Liquid Latex de chez Too Faced, qui laisse des traces monumentales. Et donc mon piercing finit les 3/4 du temps totalement beige. Oui, bon, on fait ce qu’on peut. Pour les yeux, j’ai utilisé la palette Fetish de Kat Von D et la teinte Obsession (bleu foncé), puis avec la Saint and Sinner j’ai utilisé un peu le Ministry pour faire un bleu plus vibrant. Le fard corail est le Sacred Hearth de Saint and Sinner. Et j’ai bien sûr mes faux cils de Daiso.

Je suis plutôt satisfaite de ce make-up, qu’en pensez vous ?

[MSC] Enfin un bigoût réussi

1 Commentaire

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que le bigoût c’est un de mes thèmes récurrents. J’essaie depuis longtemps, et je trouvais que globalement, à part Kat Von D, je ne voyais pas qui pouvait le rocker. Mais je crois que j’ai trouvé le secret ! Il s’agit de trouver deux couleurs avec la même intensité et la même luminosité, pour que cela soit équilibré. C’est pour cela que ca ne fonctionnait pas, souvent j’en avais un trop clair par rapport à l’autre. Ou alors, c’était trop saturé d’un côté.

Ici, j’ai utilisé deux camaïeux de la palette Fetish de Kat Von D : La petite mort et Shibari pour le vert, et Dominatrix et Bondage pour le côté rouge. Je porte le liner Majolica Majorca, mes faux cils Daiso, et mon rouge à lèvres Smoked Purple de Mac.

Je suis satisfaite de cette harmonie, et pour la première fois je trouve que j’ai enfin maîtrisé le bigout. Tout repose sur le choix des couleurs !

L’eyeliner Majolica Majorca : le meilleur des eyeliner

0 Commentaire

Je pensais avoir touché le graal. Je pensais que rien ne surpasserait plus mes liners japonais de chez Heroine Make ou mon Sailor Moon. Je pensais que le Nirvana était atteint. J’avais, évidemment : tort. Car oui, il y a encore mieux. Mais c’est toujours japonais.

J’ai nommé le liner Majolica Majorca. Cette marque plutôt axée jeunes adultes appartient à Shiseido, et propose de bons produits globalement. Le liner, lui, est un mélange unique. Un mélange entre l’intensité d’un liner liquide et la praticité d’un feutre japonais. La pointe est composée comme un réel pinceau, et non comme une pointe feutre, permettant une bonne imbibation.

Ne cherchez plus le meilleur eyeliner : il est là.

C’est un liner unique en son genre. Composé d’une pointe fine et souple, permettant une précision hors du commun (même si vous refermez le capuchon comme une bourrin) et d’encre liquide, il suffit d’appuyer sur le cul du liner pour faire descendre de l’encre. C’est un peu le même principe que les pinceaux à réserve d’eau pour l’aquarelle – oui, on a les références qu’on peut -.

Le résultat ? Un noir intense, jusqu’au bout de la nuit. Une précision de folie. Un débit parfait en un seul passage. Un séchage rapide. Bref, que du bon. De plus, au niveau de la durée de vie, cela fait déjà deux mois que je l’utilise tous les jours et il n’est pas du tout sec.

J’en ai testé des liners, vous le savez. Aujourd’hui, celui-ci est pour moi le top du top, surtout pour son prix. A moins de 10 euros au Japon, il est en plus très abordable ici. A ma connaissance, il est malheureusement vendu 20€ sur Amazon. Je ne peux toutefois que vous le conseiller si vous souhaitez découvrir un autre niveau de l’eyeliner.

[MSC]Cocktail Orange Curacao

0 Commentaire

Oui, je sais, ce type de titre devrais être interdit. Mais au fil des ans vous voyez, trouver des titres à ses maquillages, hein voila Cette semaine, La MSC nous demandait de réaliser un make-up orange et bleu. J’ai don décidé d’opter pour des yeux oranges et un coin interne bleu. Bah oui. Pourquoi pas ?

 

J’ai utilisé la Palette Saint and Sinner de Kat Von D, avec Devil pour le orange et le fard de transition Martyr, ainsi que la palette Sugarpill Heart Breaker pour la teinte Mochi (bleu turquoise). Sur les lèvres je porte le Sao Paulo de Nyx, qui est définitivement un de mes nudes préférés. Mon eyeliner est le Majolica Majorca, j’ai mis du crayon Urban Decay Glide-on en teinte Zero dans la muqueuse et nous accueillons pour la deuxième fois des faux cils de chez Daiso ! Yeah !

Et vous, que pensez vous de ce make-up ? Je le trouve très printanier, il donne envie de siroter des cocktails en terrasse non?

1 2 3 464