Browsing Tag

Faire-part DIY

    Mariage

    Les Noces Pourpres #5 : Les Faire-Part !

    09/09/2014

    A propos du mariage, il y’a des choses que je savais dès le début : je dessinerais ma robe, je me marierais en noir, je ferais mes faire-part. Je ne me suis jamais posée la question. Je sais utiliser photoshop (je suis illustratrice-graphiste en freelance, donc heureusement), j’ai une idée précise de ce que j’aime ou non, du coup, je suis directement partie dans l’idée de faire mes propres faire-part.

    Oui ceci est un faire-part de mariage.

    Oui ceci est un faire-part de mariage.

    • Est ce que ça coute moins cher ? Non. Les Faire-Part + invitations au repas + enveloppes m’ont couté en moyenne 2€ à 2€50. On peut trouver moins cher dans les catalogues. C’est dans la moyenne quoi. Après, y’a moyen de s’en tirer pour moins, j’ai choisi un fort grammage et un papier gaufré donc c’est pas donné.
    • Est ce que ca prend moins de temps ? Oui – pour moi -. J’ai mis 2 pauses midi à les faire : Je pense que j’aurais pris plus de 2h à parcourir les sites et sélectionner les modèles… J’ai passé a peu près 3h à tout assembler avec ma mère et ma soeur.
    • Est ce que ca permet d’avoir à 100% ce qu’on veut ? Oui, oui et re-oui et c’est là l’argument principal.

    Je vais être honnête, les faire-part sont pour le moment la partie que j’ai préféré dans l’organisation de ces noces. Parce que je ne me suis imposée absolument aucune limite et que je suis rarement plus contente que face a un .psd vierge. Comme je me suis a peu près occupée de tout, je suis partie dans l’idée de me faire plaisir sur les faire-part et d’être sans concession. Mr a qualifié mes créas de « hardcore » et il n’a pas tout à fait tort. Disons que ca a un coté jusqu’au-boutiste assumé. Et tant mieux, au moins le faire part annonce la couleur. Je suis très satisfaite de l’impression. Je les ai fait imprimer sur Vistaprint tout simplement, avec leur gabarit, et niquel, bon papier, très bon rendu !

    faire-part

    On voit ici le gauffrage du papier

    J’ai volontairement mis peu de texte sur les faire part. En effet, les plans, conseils de logement et indications seront sur le site internet que nous avons mis en place pour le mariage. Nous sommes tous deux informaticiens, du coup, c’était logique et cela permet de donner toutes les infos (en plus on peut integrer une carte google avec les différents endroits des festivités, etc).

    Je suis partie dans l’idée de faire deux cartons : un pour inviter au mariage + vin d’honneur et un qui invite au repas. Quand j’invite aux deux, les deux cartons sont perforés en attachés ensemble et sinon, eh bien il n’y a qu’un carton. J’étais à la base partie pour acheter des rubans de dentelle ou autre pour faire les noeuds, mais je ne sais trop pourquoi, dans mon esprit malade a germé l’idée de nouer les faire-part avec des lanières découpées de bas et autres collants troués. Donc voila, des faire-part de mariage, noirs, attachés par des bouts de collants déchiré. Normal quoi.

    fp 2

    J’ai bien sur effacé le crayon de papier avant de donner !

    Evidemment, hors de question de mettre cela dans une enveloppe blanche. Je voulais acheter des enveloppes noires, mais je n’en ai pas trouvé à la bonne taille ou trop chères. Du coup, un soir, avant de dormir, j’ai eu la révélation. On va balancer des éclaboussures de peinture rouge et noire sur les enveloppes blanches envoyées gratuitement par Vistaprint (ou du moins, comprises dans le prix). A la Dexter.

    Donc un aprèm avec ma soeur on est allées étaler les 40 enveloppes sur du journal dehors, on a trempé des brosses à dents dans la gouache et on a balancé de la peinture a grands jets pour les grosses taches, au doigt pour les petites. Je pense que mes voisins nous ont pris pour des tarées. N’empêche que cela rend réellement bien, et que dans l’ensemble, les enveloppes sont bien personnalisées pour pas très cher !

    faire-part

    Pour les faire-part que j’ai donné en main propre, j’en ai profité pour apprendre à écrire d’une manière jolie. La « calligraphie » n’a jamais réellement été un point fort, je sais choisir des polices à photoshop, mais je ne suis pas spécialement douée pour écrire à la main. Cependant, je trouve sans m’envoyer des fleurs que je m’en suis bien sortie. Pour ceux que j’ai envoyé, j’ai acheté une planche de timbres Panda sur le site de la Poste histoire de faire quelque chose de personnalisé jusqu’au bout. Si vous me connaissez, vous savez que les pandas et moi c’est une longue histoire d’amour !

    Bon, même si je rate mon jour J au moins, je serais contente de mes faire-part ! Le design des-dit faire-part a ensuite été réutilisé pour faire le site web et je pense que je le réutiliserais aussi pour les menus. Je ne regrette pas du tout de les avoir fait moi-même. Au moins, ça c’est vraiment nous.