Browsing Tag

bouquet de mariée gothique

    Mariage

    Les Noces Pourpres : Le bouquet de la mariée

    06/12/2014

    Me mariant en noir, il était évident que je n’allais pas avoir un bouquet de mariée traditionnel. Exit les fleurs blanches, les jolies composition pastels, tout ça, ça n’était pas pour moi. J’ai confié sa réalisation à ma soeur, que j’ai définitivement exploitée pour ce mariage, puisqu’elle fut mon témoin et ma fleuriste. Mais bon, je me voyais pas confier les fleurs à quelqu’un d’autre : elle a son CAP de fleuriste et prépare son BP. De plus elle me connait et n’allait pas faire une syncope à l’idée d’un bouquet noir avec des plantes grasses.

    bouquet mariage gothique sandrine alexandre

    Une des choses importantes (si j’ai bien compris) pour réaliser un bouquet, c’est qu’il doit aller avec la personne et avec la robe. Donc emmenez une photo de votre robe (ou mieux, de vous dedans) à votre fleuriste. Ma soeur était la pour mon essayage de la robe finie, cela lui a donc permis de définir la forme du bouquet. Moi je n’avais aucune idée et aucune recommandation à faire. On avait juste échangé quelques photos de bouquets pas mal.( Vous pouvez les voir ici) et c’est tout.

    Il s’agit d’un bouquet rond traditionnel porter à la main gauche. Il est non retombant car la robe était déjà très belle et imposante. Un bouquet retombant avec une chute de lierre par exemple aurait alourdi visuellement l’ensemble . Mais il n’était pas trop petit non plus car sinon il aurait paru ridicule avec la robe. Îl est important de prendre en compte la robe de la mariée pour faire un bouquet ! Il faut qu’il s’accorde parfaitement avec la tenue.

    On ne doit pas voir que lui et il ne doit pas cacher la robe si il y a déjà des motifs dessus.. Les couleurs sont les mêmes que les compositions de la salle pour l’Harmonie. Il est monter sur posy c’est à dire sur mousse hydratable pour une meilleures tenue. La poignée est recouverte de ruban rouge, cela est assez agréable au toucher et ne fait pas énormément transpirer. De plus il donne un côté voluptueux à l’ensemble.

    Ici, on voit bien à quel point le bouquet est assorti à la robe

    Ici, on voit bien à quel point le bouquet est assorti à la robe

    Je suis plus qu’heureuse du résultat. Les callas sombres sont magnifiques, et j’aime comme ils sortent du bouquet. La présence de petites plantes grasses est aussi un gros plus, je n’y aurais pas pensé de moi même mais je trouve que cela colle très bien : cela met un peu de vert, tout en restant alternatif. Pour info, chez un fleuriste, pour les mêmes fleurs, il coûte dans les 100€ le bouquet. Eh oui, c’est un budget.

    Les fleurs utilisées sont les suivantes :

    • rose noir
    • rose ‘red naomi’
    • Zantedeschia ‘rudolph’ et ‘sumatra’ (callas)
    • Cotinus
    • Aspidistra (teinté)

    La encore, c’est un bon exemple du fait qu’il est possible de sortir du cadre tout en ayant quelque chose de beau et d’élégant. Il vous faudra peut être faire plusieurs fleuristes, mais y’a pas de raisons. Le bouquet est maintenant accroché à l’envers dans mon grenier, afin de le faire sécher. Je le mettrais ensuite dans une cloche ou assimilé, afin de le conserver.

    Ma soeur n’a pas -encore- de boutique, mais quand elle ouvrira, je ne manquerais pas de vous le dire !

    La page de ma soeur : So’Fleur // Photos : Hélène Rock