Eye Liner Ligne Blackstar de By Terry

0 Commentaire

Dans la quête de l’eye liner parfait, j’ai testé pour vous la Ligne blackstar de By Terry, des eye-liner feutres très designs et dont je n’avais entendu que du bien.

Déjà la première chose à dire c’est qu’ils sont vraiment beaux. Ils ont la forme de stylos metallisés, c’est super classe, et j’adore les utiliser pour ca. Vous le savez je ne suis pas spécialement fane des eye-liner feutres, j’ai une préférence pour le pinceau, je trouve les eye-liner feutres pas assez pigmentés la plupart du temps.

Mais la, loin de la. Le noir est parfaitement intense. J’ai aussi testé le turquoise qui est très  intense lui aussi. L’application est super simple, c’ets un feutre genre feutre de calligraphie. En gros c’est plus proche de la mine d’un copic ciao que d’un promarker si vous utilisez les feutres à alcool. Si c’est pas le cas, et ca doit être pour la majorité, disons que c’est très souple et que ca permet de très beaux traits.

Niveau tenue, bien, y’a écrit taoot ink, et c’est pas du pipeau. J’ai peiné comme une malade pour oter le trait, surtout du turquoise. Ca resiste aux larmes, à l’eau, bref, c’est de la haute tenue, et c’est pas pour de faux.

Au final malgré leur prix (29€), ces eye liner sont devenus mes must-have du liner. Il va être très difficile de les détroner. Je rahceteris le noir sans hésiter. Le turquoise, c’est une question de gout, mais soyez sure que si un violet sort je me jète dessus sans hesiter.

Vous pouvez voir les deux portés sur le make up 17 : Violet et  Bleu et le make-up 18 Bleu Turquoise .

Palette Prodige de Clarins

1 Commentaire

La palette Prodige est une palette pour le teint et les joues de Clarins qui fait partie de la collection de cette rentrée. Il s’agit d’une superbe palette métallisée dans son étui de velours rouge. A l’intérieur, un miroir et 4 poudres différentes : un beige foncé, un rose, un beige clair et un corail.

palette prodige

C’est très joli, c’est sur, et vraiment un plaisir à regarder. Mais à utiliser, c’est plus compliqué. Il n’existe qu’une seule édition, c’est à dire que toutes les carnations peuvent supposément utiliser cette palette. Et le problème c’est que je n’entre pas dans la norme déjà, étant très pale. Clarins nous dit d’utiliser les 4 poudres mélangées sur le visage pour un effet bonne mine… Perso, en mélangeant les 4, je m’en sert comme blush, et c’est déja bien foncé. Impossible de l’utiliser sur le visage.

Du coup, le corail, supposé être utilisé seul pour les pommettes, c’est non, bien trop vif sur ma peau. Le beige foncé peut éventuellement servir de sculpteur, mais le beige clair lui me grise totalement le teint. Le rose clair quand à lui est quand même difficile à voir, il est limite trop clair. Donc, je suis très perplexe avec cette palette. J’applique seulement les teintes mélangées en blush, ce qui donne ceci :

Mais pour le reste j’ai l’impression de passer totalement à coté du potentiel de cette palette pour le teint. Jepense qu’il aurait peut être fallu plusieurs combinaisons de teintes, car du coup, moi ca ne me va pas, mais j’ai lu plusieurs avis de filles qui avaient aussi des problèmes avec(et elles ont des types de peau très différents du mien). Du coup, malheureusement, une impression très mitigée sur ce bel objet, qui coute tout de même 36 €. A tester absolument avant d’acheter.

Rouge Prodige de Clarins : les Corail à Rouge

3 Commentaires

Il y’a peu, j’avouais à Liloo que je ne me maquillais quasiment jamais les lèvres. Je ne m’y étais jamais vraiment intéressée. A part du labello légèrement coloré, ou du gloss transparent, j’avais trois rouges à lèvres que je sortais rarement, majoritairement pour des photoshoot, un noir, un rouge sombre et un marron clair. Bref, pas jouasse, et surtout pas du tout dans mes habitudes.

Rouge Prodige - Clementine - Coral Tulip

Et puis Clarins a sorti la collection Rouge Prodige, et j’ai eu la chance de pouvoir en tester. Je veux pas dire quelqu’uns, mais je me retrouvée avec une 10 aine de rouges. Oui, oui. Quoi de mieux pour se mettre au maquillage des lèvres ?

Le rouge prodige c’est la collection de cette rentrée par Clarins. C’est 29 teintes qui sortent et qui sont donc très variées, pour que chacun trouve celle qui lui va. Ils se découpent en trois types de couleurs, les rouges, les roses et les bruns. Je ferais un article de swatches par type de couleur. Cependant, tous on en commun la tenue et la qualité.

En effet, ce sont des rouges qui tiennent bien (enfin, jusqu’à ce que vous mangiez quoi) et qui ne filent pas dans les plis des lèvres. Ils sont agréable a porter, ils ne dessèchent pas les lèvres. Bref, je les apprécie beaucoup. Au niveau port, c’est très confortable. Et en plus ils sentent bon. Oui oui.

Place aux swatches. J’ai décidé de faire un articule par « famille » de rouges , en effet nous avons les corails, les roses et les bruns. Ici on va regarder les corail, j’ai testé trois teintes.

Coral Tulip

Dans la réalité il est un peu plus orangé que cela, mais cela reste une couleur discrète, aisée a porter, et qui passe partout ou presque. C’est devenu un de mes basiques. Je pense qu’il est suceptible d’aller à la majorité des carnations.

Clementine

Alors la, non, juste non. C’est pas du tout possible, surtout sur ma peau. Je sais que le corail était LA couleur à la mode, mais vraiment je peux pas. A part pour faire la citrouille d’Halloween je me vois mal le porter… Je suppose qu’il irait mieux a une peau plus bronzée, mais encore…

Red Prodige

Alors déja, j’ai raté l’application. Sinon, c’est un très beau rouge, très intense, qui est un peu trop bleuté sur la photo. Vous pouvez le voir porté sur le darkinette of the day #1. C’est un rouge comme on les voit dans les films, un rouge intense, ultra féminin, ultra sexy. Mais aussi difficile à assumer. Je n’ose pas aller au travail avec, et sorti, c’est tout juste ! Bon, moi qui en plus ne me maquille pas les lèvres souvent… Il plaira aux amoureuses du rouge.

Conclusion

Je garderais évidemment le Red Prodige pour jouer à la femme fatale et le Coral Tulip je le met déjà à peu près tous les jours pour aller au taf.

Vous admirerez comme y’a pas du tout la même couleur de peau sur chaque photo… J’ai pas fait les swatches en meme temps … Et du coup la luminosité n’était pas identique, mais dans l’ensemble c’est assez fidèle.

Vernis Midnight Mission de China Glaze

2 Commentaires

On continue les test des quelques China Glaze de la collection Vintage Vixen que je possède. Après le violet First Class Ticket, c’est Midnight Mission que je porte. Ce coup ci, nous sommes dans des tons plus froids, qui collent parfaitement à la température et au brouillard ambiant.

Comme vous ne le voyez pas, c’est un bleu un peu canard, avec tout plein de micro paillettes argentées. Alors de ce faite le bleu n’est pas trop foncé et vraiment bleu, et pas forcément super discret. Ceci dit, je le portais bien au taf. Il s’agit d’un vernis qui me semble plutôt résistant, sur les photos il a trois jours, et va encore en tenir 2 je pense.

Il s’applique plutôt bien, même si le pinceau a tendance a prendre trop de produit. Il était opaque a une couche, mais une deuxième ne fait pas de mal. Je trouve que c’est une teinte parfaite pour l’automne, et très facile à porter car elle s’accorde bien au gris et noir (qui sont les seuls trucs que je porte). En plus, il va très bien avec le bleu orage de la palette Sleek Graphite.

Je préfère celui ci à First Class Ticket, mais surtout car je n’avais pas encore de bleus comme celui ci. Encore un bon vernis chez China Glaze. Sur les photos je porte 2 couches et un top coat.

Vernis First Class ticket de China Glaze

3 Commentaires

J’ai découvert les vernis China Glaze via la blogosphère, et j’ai passé commande chez transdesign d’une partie de la collection Vintage Vixen (rappelez vous, je vous les montrais dans cet article). On commence les test avec le plus beau de tous, First Class Ticket, un violet.

first class ticket china glaze

C’est un violet froid, avec du léger shimmer mais pas trop.Il n’est pas aussi chatoyant que le Nevermore de OPI. C’est un beau violet, et la tenue est bonne. En effet, il a même tenu au déménagement, ce qui entre l’ouverture de carton et autres, n’est pas une mince affaire. Sur les photos j’ai deux couches, un top coat, et le vernis à 5 jours dont deux de déménagement (j’ai reussi à ne pas me peter d’ongles, on admire).

Niveau application, je la trouve même plus facile qu’un OPI, le pinceau est fin, mais prend suffisamment de vernis. Par contre, il a un peu tendance à en prendre trop, donc, j’ai fait quelques patés. La texture est assez liquide, plus qu’un OPI, c’est moins crémeux.

Pour un premier China Glaze, c’est une bonne surprise. Le vernis est de bonne qualité et la couleur est très sympathique. Je suis moins en extase que devant Nevermore ou Meltdown, mais c’est un vernis qui va vite devenir un de mes habituels. Je vous recommande cette marque si vous ne l’avez pas encore testée, surtout qu’elle est pas chère du tout : 3$ le flacon.

Crème solaire « No Sun » de l’institut Esthederm

1 Commentaire

Ce week-end je déménageais. Et je reitère ce week-end. Mais qui dit déménagement, dit aussi allez-retour dehors, et il faisait fort beau. Alors j’en ai profité pour tester une crème solaire au packaging très classe la « No sun » de Esthederm. Car vous le savez, je brule très facilement, et déja qu’un déménagement c’est crevant, pas la peine d’y ajouter des coups de soleil.

Comme je le disais le premier point qui m’a séduite c’est le packaging, blanc, épuré, ça change des autres crèmes et j’adore. Elle est super classe dans ma salle de bain. C’est une crème estampillée « No Sun », c’est à dire qu’au moins on est protégée mais en plus on ne bronze vraiment pas. Pour moi, c’est parfait. Elle protège le visage et le corps.

Comme la crème La Roche Posay, c’est un embout verseur qui vous servira en crème. Celle ci est très fluide, et pénètre illico. Elle n’est pas lourde ni grasse, on n’a pas du tout l’impression d’avoir de la crème solaire, on n’est pas collante, un vrai bonheur. En plus, elle est sans odeur. Et pour ce qui est du test, la crème a tenu ses promesses, je ne l’ai renouvellée qu’a 18h le samedi (je sais , j’aurais du plus tôt, mais j’ai pas eu le temps …) et je n’ai eu aucun coup de soleil. Rien du tout, niquel.

Cette crème est en passe de surpasser la Roche Posay en matière de crème solaire. Son packaging, sa pénétration et son efficacité en font une crème parfaite, malgré son prix : 45€ pour 50mL. Certes, c’est cher, mais pour me proteger du soleil, je ne rechigne pas réellement . Une crème que je vous conseille si vous avez une peau très sensible, ou si vous tenez à rester blanche.

1 395 396 397 398 399 423