Les Noces Pourpres : Du contrat de mariage

12 Commentaires

Hier, je suis allée finir les paperasse pour le mariage , à savoir je suis allée signer le contrat de mariage. C’est pas forcément le moment le plus glamour du mariage, mais pourtant c’est un sujet important, donc je me suis dit que j’allais vous en faire un article. Pour celles qui un jour se poseront la question (et aussi parce que j’ai envie, na ).

couple-260899_1280

Comme vous le savez, il y’a différents types de régimes matrimoniaux : la communauté de bien (tout ce qui est à l’un est aux deux), la communauté de bien réduite aux acquêt (ce qui est acheté pendant le mariage est au deux, chacun conservant la propriété de ce qu’il avait avant le mariage) et la séparation des biens (ce qui est acheté par l’un lui appartient à lui seul). A noter, dans les deux régimes de communauté, les salaires sont vus comme biens communs, c’est donc interessant si l’un ne travaille pas pour s’occuper des enfants par exemple. Le régime matrimonial choisi aura des impacts en cas de divorce bien sur, mais aussi de décès de l’un des conjoints ou pour les dettes. De base, quand vous vous marriez, vous êtes avec le régime de communauté réduite aux acquêts (aussi appelé régime de communauté légale). Il faut savoir que changer de régime matrimonial coute plus cher que de faire le contrat avant le mariage, il faut donc y réfléchir.

Je sais, ca peut sembler un peu étrange de penser dès le mariage à ce qu’il se passera en cas de divorce, et j’avoue que personnellement, c’est pas du tout un truc dont je me préoccupe spécialement, (Oui je sais, je suis irréaliste, tout ca, et de toute manière nous avons des situations similaires donc pas de gros déséquilibre). Par contre, ce qui est probable, c’est que l’un de nous deux au moins montera sa boite à plus ou moins long terme. Et dans ce cas là, si nous sommes en communauté réduite aux acquêt cela veut dire qu’on peut aussi saisir les biens et sous de l’autre si la boite de l’un se casse la gueule. Et ça, malheureusement, c’est pas une possibilité nulle. Du coup il était évident qu’il nous fallait un contrat de séparation des biens.

regimes_matrimoniaux_mariage_notaire_celebrant_laurentides_quebec

Un contrat de mariage nécessite de passer par un notaire, qui saura vous conseiller et rédiger le contrat. Pour être tout à fait honnête, le contrat c’est plein de mots compliqués du genre il me faut un dictionnaire pour réellement comprendre. Donc mieux vaut bien se renseigner en amont, chez le notaire bien sur mais aussi par vous même. Vous le signez tous les deux et vous avez un papier à donner à la mairie. Il faudra ensuite ramener le certificat de mariage au notaire pour que le contrat fasse effet. Le tarif d’un contrat de mariage est variable en fonction du nombre de pages notamment, mais il faut tout de même compter dans les 400 – 450 € environ. Sur ces 400€, une bonne partie va à l’état et en divers frais de publication légales : un forfait fixe + des frais de publication et de copie légale. Le dernier tiers voir moitié revenant au notaire. C’est donc un assez gros poste de dépense dans le mariage…

Personnellement, je ne m’étais pas renseignée sur les tarifs et j’avoue que j’avais pas prévu que ca couterait autant… Je savais que c’était payant, mais je ne savais pas combien. Heureusement que j’avais du rab sur mon budget ! Bon, y’avait pas à hésiter de toute manière, il fallait le faire et comme les prix sont fixés par l’état, a part les émoluments du notaire, y’a très peu de variation, mais ça fait tout de même mal au porte-monnaie … Du coup, si vous avez un budget vraiment serré n’oubliez surtout pas ce coût là dans vos plans ! (Pas comme moi quoi !)

Bon, c’est fait, je suis plus légère du porte-monnaie, mais surtout j’ai fini toute la paperasse pour le mariage, et je peux donc me concentrer sur la partie la plus intellectuelle : la réalisation de pompoms et de sable coloré…

12 Comments on Les Noces Pourpres : Du contrat de mariage

  1. Malicia
    09/10/2014 à 22:30 (3 années ago)

    Pour moi je comprends tout à fait qu’il faille penser au « pire », c’est un engagement et quelque part, c’est justement quand ça va bien qu’il vaut mieux se mettre d’accord plutôt que de regretter après ;)

    Répondre
  2. Beatrick
    10/10/2014 à 04:09 (3 années ago)

    Un article sur les régimes matrimoniaux, c’est bien. Un article où il manque la moitié des infos, beaucoup moins. La communauté universelle, c’est pour les chiens ?

    Répondre
  3. Akroma
    10/10/2014 à 05:49 (3 années ago)

    La politesse aussi, apparemment.

    Répondre
  4. Sandrine
    10/10/2014 à 08:12 (3 années ago)

    @Beatrick Si tu lis, tu verras que le régime de la communauté étendue est justement écrit. Je cite : « la communauté de bien (tout ce qui est à l’un est aux deux) » . Au passage, ce n’est pas parce qu’on est sur internet qu’on peut oublier les bases de politesses ;)

    Répondre
  5. Elis
    10/10/2014 à 11:12 (3 années ago)

    Très intéressant cet article, c’est vrai que ce n’est pas un sujet auquel on pense spécialement en préparant son mariage, et c’est pourtant très important.
    PS : j’adore ta série d’article sur le mariage, et d’autant plus qu’on commence à y penser avec mon homme ;)

    Répondre
  6. Zucker
    10/10/2014 à 11:36 (3 années ago)

    Eh bien la, tu viens de m’apprendre quelque chose, je ne pensais pas que l’on choisissait son régime matrimonial, quasiment de la meme façon que l’on choisit sa forme juridique quant aux entreprises. Quant a la facturation de ce contrat, cela m’étonne, au plus haut point, vois tu, je pensais cela gratuit…. Comme quoi, tes articles sur le mariage, ont la particularité d’être instructifs, j’espère que ton porte monnaie de séraf sauvage ne se porte pas trop trop mal malgré sa perte de poids…

    Répondre
  7. Cari
    10/10/2014 à 12:53 (3 années ago)

    Avec Luc on s’est marrié avec la mention « séparation de bien » mais on a un tas de clause spéciale à cause de la maison (il devait devenir proprio à 20% et donc avoir droit aux 20% plus majoration pour le nombre d’année de vie commune…bref, de l’amusement quoi!)

    J’ai l’immense chance d’avoir un père et un beau père qui comprennent le charabia. Et qui sont assez content du résultat.

    pour le prix, je ne sais pas, c’est Luc qui a payé (« on y va surtout pour moi… »)

    Mais oui c’est le coté le moins drôle du mariage.

    Répondre
  8. Lunae
    10/10/2014 à 13:57 (3 années ago)

    Je ne pensais pas que ça pouvait revenir si cher! Tu as bien fait d’en écrire un article, c’est utile.
    (J’admire le calme avec lequel tu réponds aux commentaires hargneux… ^^)

    Répondre
  9. Kyrielle
    10/10/2014 à 16:26 (3 années ago)

    Moi qui n’y connais vraiment quedall j’ai appris des choses merci pour ton article :D

    C’est de sacrés décisions à prendre ça, et un putain de budget de ouf 0ô

    Je suis partante pour réviser les pompons avec toi et disserter sur le sable coloré. C’est de mon niveau ça.

    Répondre
  10. labeautedesmarmottes
    10/10/2014 à 21:41 (3 années ago)

    J’ai fait un contrat de mariage aussi, même si nous ne souhaitons pas monter notre boîte. C’était plus le côté : chacun son argent, et l’autre n’a pas à faire de réflexion, point. Pour moi c’est une liberté, tout simplement. Bien sur il y aura toujours des frais communs : loyer, nourriture, etc. mais ça, ça ne changeait pas trop de notre quotidien de concubins ;o)
    En plus notre notaire était vraiment géniale : elle nous a super bien expliqué tous les régimes ^^ Bref, contrairement à ce que certains ont pu me dire quand je l’ai fait, moi j’ai bien aimé ce moment, et je n’ai pas vu ça comme « et si on divorce, je veux récupérer mon fric » mais vraiment comme quelque chose de normal : on travaille tous les deux, on profite chacun de notre paie, et on se partage les frais communs.
    Il ne faut pas oublier qu’en se mariant, on doit un soutien à son conjoint, et celà malgré les biens séparés… Il y a le contrat de mariage mais il y a aussi le droit et les devoirs de chacun ;o)

    Répondre
  11. Sandrine
    10/10/2014 à 22:11 (3 années ago)

    @Elis merci beaucoup ! Je suis contente que cela rende service :) hésite pas si y’a des sujets que t’aimerais voir en article !

    @Zucker J’avoue que je trouve ca un peu limite que y’ai un régime gratuit et les autres qui coutent la peau des fesses… surtout que bon c’est pas du tout donné …

    @Cari en effet, surtout quand y’a une histoire de propriété ou autre, le contrat est bien utile…

    @Lunae J’ai co-administré un site Naruto pendant des années je suis blindée niveau commentaires :D

    @Kyrielle oui c’est un budget de ouf, c’est genre dans mon top 7 des centres de couts quoi …. J’avais pas prévu autant quoi…

    @labeautédesmarmottes nous au contraire on a toujours géré nos sous comme un « pot commun » autant pour les dépenses en commun que perso, on a toujours pioché indépendamment dans un compte. Après, on a les memes revenus à 20€ par mois pret, du coup, ca joue aussi …

    Répondre
  12. Eloïse
    16/10/2014 à 13:30 (3 années ago)

    Excellent article. Effectivement très peu de monde sait qu’il faut prévoir quelques centaines d’euros pour son contrat.
    Les médias et les divers sites de mariage n’en parlent sans doute pas assez.

    Répondre

Laisser un commentaire