Precis de mode « gothique » : Préambule.

5 Commentaires

Afin de faire découvrir l’esthétique « goth », j’ai prévu plusieurs articles explicatifs sur les courants vestimentaires qu’on peut trouver dans le milieu « goth »  cependant, je pense qu’une mise au point préalable s’impose.

Gothique de dos - dessin par Serafina

Je sais que pour les puristes parler de mode gothique c’est une hérésie. Ok, le goth, à la base, c’est de la musique et rien d’autre. Contrairement à ce qu’on peut lire sur les skyblog il n’y a pas d’idéologie « gothique », on y trouve de tout, des optimistes, des joyeux, des tristes, des dépressifs, des chrétiens, des athées, des wiccans. Il n’existe à proprement parler pas de « mode » gothique. Ni même de gothiques pour certains, mais bon.

Il n’empeche que ces parmi ces personnes, réunies par la musique, on note l’emergence de courants vestimentaires avec des codes, très laches souvent, car le goth ayant ses racines dans le punk, il n’y a pas réellement de dress code à suivre, contrairement a ce qu’on peut penser. Cependant, il est inutile de nier la démarcation de certaines tendances. Afin de simplifier le discours, je parlerais de mode « gothique ». Mais il faut bien être conscient du fait que certains adoptent se look pour le fun sans affinité avec la musique goth, et que plein de goths sont habillés très casual. Et que certains « looks » sont associés au gothique parfois à tort. Bref.

Comme je trouve ces courants absolument fascinants et inspirants, j’ai décidé de vous les faire découvrir. Sous l’etiquette du « Précis de mode goth » je vais essayer de vous faire découvrir les courants vestimentaires suivants :

  • Batcave
  • Cyberpunk
  • Romantique-victorien
  • Steampunk
  • Gothic Lolita

Le steam et le Lolita ne sont pas vraiment originaires du mouvement goth (quoique) cependant, souvent associé, alors … La liste n’est évidemment pas exhaustive et si j’en oublie, signalez -le-moi. Pour chaque courant, j’essairais de présenter les grandes caractéristiques, ainsi que les bons plans ou adresses pour se fournir. J’espère que cela vous interessera et à bientot.

Vernis Meltdown de Urban Decay

0 Commentaire

Souvenez vous, j’avais acheté le kit Apocalyptic nail kit de Urban Decay lors des soldes Sepho. Après vous avoir montré le Gunmetal et le Grunge, je me suis décidée a tester un de ceux qui me faisaient le plus envie : le Meltdown. Le meltdown c’est un des deux violets du kit. Et vous le savez j’aime le violet.

Vernis meltdown urban decay

Et bien que vous dire ? Les photos parlent d’elles-mêmes… Ce vernis est mon coup de coeur absolu. La couleur est juste superbe. Un violet intense , brillant, sans compromis. C’est un vrai violet, ni fushia, ni bleu, un violet profond et comme j’aime. Le fini est un peu métallique ce qui ne gâche rien. Il est vraiment très brillant et on peut y voir des reflets bleutés mais assez discrets.

Vernis meltdown urban decay

C’est un violet franc, comme j’aime et depuis que je l’ai mis je passe mon temps a regarder mes ongles tellement je le trouve superbe.  Je suis triste que le flacon soit si petit, parce que je sans que ce vernis va être dans mon top, même au dessus du noir. Ah, violet-addict un jour…. Il ressemble un peu au vernis Sephora que je vous avais présenté au tout début mais en plus clair.

Et puis il tient mieux, facilement 3-4 jours (pas plus par contre). Il s’applique super facilement, il est assez liquide, il sèche vite, bref, je suis sous le charme.

La première photo est avec flash pour vous montrer les reflets, la deuxieme non, mais un peu floue désolée. Je portes deux couches et un top-coat.

Bain dissolvant express de Sephora

12 Commentaires

Le bain dissolvant vous l’avez déjà probablement croisé sur pas mal de blogs, mais somme toute peu importe, au cas ou vous ne le connaitriez pas, je vais vous parler d’un dissolvant qui a changé ma via (oui, rien que ca !). Le dissolvant, vous connaissez . On prend le flacon, on en met sur un coton, on frotte les ongles avec, on recommence, et pour peu qu’on ai un vernis un tant soit peu résistant (genre à paillette) on y passe trois plombes, et si le vernis est foncé on se retrouve avec les doigt noircis. Eh bien c’est fini !

Bain Dissolvant Sephora

Ce petit pot violet est donc garni de mousse, elle même imbibée de dissolvant. La mousse a un trou dans son milieu, le but est donc que vous y mettiez le doigt, vous tournez un peu, et vous le sortez tout vierge de toute trace de vernis. Et vous recommencez avec chaque doigt (donc, logiquement 10 fois, sauf accident). Fini les traces sur le doigt, fini la galère. Bon, évitez de faire tomber le peau ouvert comme moi, parce que du coup c’est quand même liquide dedans.

Le dissolvant de base sent super bon en plus. Une fois que votre mousse ne marche plus, il suffit de remplacer le dissolvant. Vous videz celui qui est actuellement dedans, et vous versez un autre dissolvant (genre celui que vous utilisiez avant) Et c’est reparti. Ce bain dissolvant est donc réutilisable, ce qui est mieux pour votre portemonnaie. Bon, je ne sais pas trop combien de fois on peut remplacer le dissolvant, la mousse va bien finir par être de moins en moins efficace non ?

En tout cas, je l’ai définitivement adopté, et je ne me verrais plus sans lui !

Crème pour les mains de Natuderm

0 Commentaire

Je vous avait déja parlé de la marque Natuderm que j’avais pu découvrir grâce au site Aromathologie. Voici le test de la crème pour les mains que j’ai pris le temps de tester pour vous donner mon avis. Il s’agit d’une crème au Ginko et à l’Argousier, deux végétaux aux propriété reconnues. Elle est sans paraben.

Creme pour les mains Natuderm

La crème se présente sous forme d’un petit tube de 75mL au packaging un peu tristounet quand même.  Elle est annoncée comme un soin régénérant et hydratant pour les mains abimées. Bon, je ne suis pas travailleuse manuelle, mais c’est vrai que mes mains étaient un peu rêches, le froid de l’hiver à fait son effet. J’ai donc appliqué de la crème régulièrement (normalement tout les jours, mais j’avoue que j’ai zappé quelques fois…). Il n’y a pas besoin d’en mettre beaucoup et la crème s’étale bien.

Premier bon point, elle sent bon. Peut être le Ginko Biloba dont elle est composée, en tout cas c’est une odeur très agréable, voluptueuse et quand même assez discrète. Mais bon, ce qui vous intéresse c’est quand même le résultat non ? Eh bien, ca marche. Mes mains sont effectivement plus douces et plus souples. Elles sont bien hydratées et plus agréables au toucher. Après, comme je le précise, je n’avais pas non plus des mains super abimées. Mais on sent la différence.

C’est en tout cas une crème que je retiendrais pour les frimas de l’hiver qui mettent à mal mes mains.

J’en profite pour vous rappeler que cette crème vous est offerte pour 25€ d’achats dans la gamme Natuderm sur Aromathologie, et que vous avez -5% sur votre commande avec le code bloodisthenewblack.

Make up #3

1 Commentaire

Wah deux posts maquillage en une semaine ! Eh bah dis donc, ca change. Plus serieusement, faut croire que j’arrive a faire des photos pas trop pourraves en ce moment. Alors voici le maquillage du jour, dans des tons violets. Oui j’aime bien le violet. J’avais envie d’un maquillage avec la paupière mobile plus claire que le reste. J’aime bien l’effet en général, alors…

Dans al réalité le violet est un peu plus intense sur la teinte foncée. Donc j’ai utilisé :

A noter que le fard à paupière Suivez mon Regard est très nacré donc, reflets turquoises assez importants. Au final , ca a plutôt bien tenu.

Qu’en pensez vous ?

Qu’en pensez vous ?

Baume Démélant Corine de Farme

3 Commentaires

Je ne vous ai pas assez parlé de shampoings a mon gout !  Je vous explique un peu mon cas pourtant. J’ai les cheveux au milieu des fesses, et comme je ne supporte pas les cheveux sales j’en prend soin et c’est la prunelle de mes yeux. Y’a que ma maman qui les épointe car j’ai peur des coiffeurs. Autant vous dire que niveau schampoo je teste un peu tout ce qui est possible. Je n’entrerais pas ici dans le débat sur les paraben ou le silicone.  Il n’empêche que j’utilise beaucoup de schampoo et que niveau budget c’est pas la joie.

Donc, quand je cherchais un après-schampoing doux et abordable, un pote (oui, un, chez les metalleux ou les goths, les messieurs sont de bons conseillers capillaires !) m’a conseillé le « baume démélant Corine de Farme« . Alors, pourquoi pas. J’ai donc cherché la chose dans mon supermarché. Et j’ai peiné. Car de par sa forme et son contenu, il est rangé avec les bidons de shampooings pour enfants (genre les gros dop’ qui piquent les yeux quoiqu’on en dise).

Demelant Corine de Farme

Donc, comme vous le voyez, niveau contenance, on est servi. C’est limite la taille de ma bouteille de bain moussant ! En effet 750 mL. Autant dire que pour 4.50€ on en a pour ses sous. Ca me fait super longtemps, et pourtant, j’ai de la longueur sur laquelle l’appliquer. Évidemment, pour ce prix, le design n’est pas au rendez vous. Je trouve quand même super pratique le flacon pompe. Ça dessert bien, ca glisse pas dans la main, vraiment rien à dire.

Il s’applique sur la longueur (et PAS les racines hein ! Sinon, vous êtes bon pour un cosplay de Severus Rogue) après le shampoing. Il faut le laisser poser 3 minutes a peu près, puis rincer. Bref, c’est pas compliqué. En plus de ca, ca sent super bon (car c’est a l’amande).

Le résultat pour moi est sans appel, des cheveux doux, mais surtout qui ne s’emmêlent pas !  Je n’ai pas de problèmes de cheveux particulier, donc, forcement, je ne suis pas une énorme référence, mais dans l’ensemble, il s’agit de mon après-schampoing préféré, car il laisse les cheveux legers et facile a coiffer. Niveau qualité prix, il est je pense imbattable.

1 442 443 444 445 446 454